Hacked By Yuriz MA


En 1989, le Conservatoire du littoral confie au paysagiste Gilles Clément la réhabilitation du site. Celui-ci conçoit ce jardin comme une évocation de paysages typiques des climat méditerranéens répertoriés dans le monde : Afrique du sud, Australie, Californie, Chili, et bien sûr bassin méditerranéen.

JPEG - 20.2 ko
Fougère arborescente dans le vallon néozélandais.

Grâce au travail accomplit par une équipe de passionnés, la fréquentation atteint aujourd’hui les 50 000 visiteurs par an, ce qui fait du Domaine l’un des sites varois les plus visités.

En 2006, la volonté clairement affirmée est de continuer dans cette voie, en donnant au Domaine une orientation encore plus tournée vers le grand public, amateurs et jardiniers plus avertis.

Sensibilisation, pédagogie et formation

Les actions programmées en 2006 visent un public très large. Découvrir le Jardin des Méditerranées, c’est se laisser émerveiller par la beauté du paysage et la richesse et la complexité du monde vivant. Mais, comme le dit Gilles Clément, « le Domaine du Rayol est un jardin où la mise en scène des paysages n’est pas considérée comme une fin en soi, mais comme un moyen de rendre intelligible la complexité du vivant ». Il ne s’agit pas seulement d’offrir du spectaculaire et de l’exotique aux visiteurs, mais aussi une activité pédagogique originale.

Le Domaine propose ainsi une pédagogie tournée à la fois vers le grand public non initié à la botanique, les classes, de la maternelle au secondaire, mais aussi les écoles spécialisées et les universités, en organisant des conférences et des visites spécialisées.

Grâce aux visites guidées, qui proposent une pédagogie active, les jardins deviennent un vecteur de sensibilisation à l’environnement. En détenant les clés pour comprendre et apprécier le jardin, le public est naturellement incité à le respecter.

JPEG - 65.2 ko
La terrasse de la maison d’accueil offre une vue magnifique sur les îles d’Hyères.
Cliquez pour agrandir

Protection et tourisme

Le Domaine du Rayol est un espace naturel protégé par le Conservatoire du littoral. Entre nature et culture, entre paysage et architecture, le Domaine accueille 50 000 visiteurs par an, ce qui en fait le sixième site culturel touristique du Var.

Le Domaine est résolument tourné vers le développement d’un tourisme de qualité, en réconciliant protection de l’environnement, fréquentation touristique et pédagogie active.

Le tourisme vert et le tourisme de jardin se développent doucement en France. Le Jardin des Méditerranées profite ainsi de cette nouvelle passion des Français pour la visite des jardins, et le jardinage en général.

JPEG - 54.4 ko
Le Domaine du Rayol, l’occasion de découvrir une flore riche, même en plein hiver.
Cliquez pour agrandir

Des services étendus

Au fil des mois, chacun peut satisfaire sa curiosité et sa soif de connaissance.

- Afin de satisfaire le plus grand nombre, le Domaine est désormais ouvert tous les jours de l’année, de 9h30 jusqu’au coucher du soleil.

- Une bibliothèque bien achalandée est ouverte sur place, avec un large choix de livres sur la botanique, l’art des jardins, le jardinage...

- La visite guidée : elle éveille à l’interprétation des paysages et à la biologie des plantes soumises au climat méditerranéen. L’animateur scientifique raconte l’histoire du lieu, il invite le visiteur à observer les plantes et leur mode de vie, il évoque les différents usages passés ou contemporains de ces plantes, et survole ainsi cultures et civilisations.

JPEG - 17.1 ko
Echinocactus, l’une des nombreuses plantes succulentes de la rocaille sèche.

- La visite des passionés : elle propose d’interpréter les paysages au travers de 3 lectures. La lecture biologique présente la flore méditerranéenne et ses adaptations ; la lecture écologique aborde les relations entre les êtres vivants, ainsi que la préservation de l’environnement ; enfin la lecture ethnobotanique évoque les différents usages des plantes.

- L’école buissonnière : le jardin est un lieu privilégié pour appréhender le monde vivant avec les scolaires. Trois approches sont proposées : éveil des sens, découverte des plantes emblématiques et climat et écologie des plantes.

- Les ateliers pédagogiques s’adressent, pendant deux jours, à un large public. 11 thèmes sont proposés. S’adresser pour plus de détail et pour réserver au 04 98 04 44 00.

- Enfin, regards d’experts, tous les lundis sur inscription, proposent des sujets aussi variés que la visite du jardinier, les plantes du feu, la sortie naturaliste, les chênes - les romains et Darwin, le littoral entre terre et mer, le sentier marin, l’excursion sous marine.

Evénements au fil des mois

- Dans le cadre de Mimosalia, exposition vente organisée à Bormes-les-Mimosas fin janvier, le Domaine organise une visite guidée à thème. Les mimosas sont alors bien sûr le principal centre d’intérêt en plein hiver, par leur floraison spectaculaire et parfumée.

- Du 15 juillet au 15 août, des concerts de musique sont donnés en soirée dans les jardins illuminés.

- La fête des plantes rares, Gondwana, début octobre, permet de rencontrer des producteurs spécialisés et passionnés, de participer à des conférences, en plus de la visite du Domaine.

- En juin, le Domaine participe tout naturellement aux journées nationales des jardins, Rendez-vous aux jardins, organisées par le ministère de la Culture et de la communication.

- De même en septembre, les visiteurs peuvent profiter de l’événement national que constituent les Journées du patrimoine.

Pour en savoir plus :
- Lire notre article de présentation des jardins du Domaine

- Site du Domaine du Rayol

- Le Domaine constitue la deuxième étape de la Route du mimosa, qui s’étend de Bormes à Grasse. Lire notre article sur la Route du mimosa