Hacked By Yuriz MA


Lieu de promenade et de découverte, ce parc municipal récent, créé en 1983, présente plus de 3500 espèces sur plus de 3 hectares. Situé à flanc de colline, il offre une vue remarquable sur l’embouchure du Var avec un vaste panorama des Alpes à l’Estérel.

Si certaines zones du Jardin Botanique sont bien présentées et entretenues, il en va autrement de la partie haute du jardin, qui souffre certainement d’un manque de moyen de la part de l’équipe en place. Un accueil souriant attend les visiteurs, un guide saura donner des conseils botaniques avisés aux plus curieux.

JPEG - 94.9 ko
Dasylirion longissimum.
Cliquez pour agrandir

JPEG - 97.5 ko
Dasylirion serratifolium.
Cliquez pour agrandir

Aujourd’hui, 3500 espèces de plantes, essentiellement méditérranéennes, sont présentées sur 3,5 hectares. Rappelons que la flore méditérranéenne compte 15000 espèces pour le seul bassin méditérranéen, et quelques 30000 ont été recensées dans des pays bénéficiant du même climat, à savoir : l’Afrique du Sud, le sud australien, le centre Chili, la Californie et l’ouest américain.

JPEG - 54.9 ko
Furcraea bedinghausii.
Cliquez pour agrandir

Plusieurs pays à climat méditerranéen sont donc représentés par certaines de leurs plantes typiques : Afrique du Sud, Australie méridionale, Mexique, Grèce, Espagne, Chypre, Estérel, dernièrement le Proche-Orient, et bientôt les Iles Canaries.

JPEG - 108.7 ko
Anagyris foetidus.
Cliquez pour agrandir

JPEG - 89.5 ko
Callitris drummondii.
Cliquez pour agrandir

Une collection d’agaves est particulièrement bien mise en valeur dans une zone spécifique ainsi que dans la zone naturelle du Mexique. La famille des Cupressacées fait partie des collections importantes et en extension, avec notamment la terrasse des genévriers, ainsi que les Callitris australiens et divers Cyprès de trois continents. Les Sauges font également parties des collections importantes du jardin.

JPEG - 81.9 ko
Agave ghiesbreghtii.
Cliquez pour agrandir

JPEG - 51.4 ko
Agave guiengola.
Cliquez pour agrandir

Le Jardin Botanique édite une affiche présentant les 35 espèces protégées sur le territoire de la commune de Nice. Vous pouvez vous la procurer gratuitement sur place. Le but de cette publicité est de sensibiliser et de familiariser le public avec ces plantes, afin de ne pas céder à la tentation de les cueillir et bien au contraire de les épargner lors des promenades :
- caroubier (Ceratonia siliqua),
- palmier nain (Chamaerops humilis : Voir notre fiche conseil Chamaerops humilis),
- fougère de Crète (Pteris cretica),
- nivéole de Nice (Leucojum nicaeense),
- diss (Ampelodesmos mauritanicus),
- camélée de Montpellier (Cneorum tricoccon),
- scille maritime (Urginea maritima),
- laîche de griolet (Carex grioletii),
- piéride (Pieris altissima),
- polystrie à fronde soyeuse (Polystrichum setiferum),
- herbe barbue (Heteropogon contortum),
- lavatère maritime (Lavatera maritima),
- statice à feuilles cordées (Limonium cordatum),
- ail trifolié (Allium trifoliatum),
- romulée de Colonna (Romulea columnea),
- ophrys de Bertoloni (Ophrys bertolonii),
- posidonies (Posidonia oceanica),
- lotier rouge (Lotus tetragonolobus),
- fausse centaurée bleuâtre (Centaurea pseudocoerulescens),
- anémone couronnée (Anemone coronaria),
- scille fausse jacinthe (Scilla hyacinthoides),
- gattilier (Vitex agnus castus),
- tulipe de De l’Ecluse,
- petit ail doré (Allium chamaemoly),
- cyrtomium de Fortune (Cyrtomium fortunei),
- consoude à bulbe (Symphytum bulbosum),
- pavot penné (Papaver pinnatifidum),
- mouron délicat (Anagallis tenella),
- plumet du Cap (Stipa capensis),
- coronille de Valence (Coronilla valentina).

En savoir plus :
- La revue BIOCOSME MESOGEEN a été créée en 1984. Réalisée par le muséum d’Histoire Naturelle et le Jardin Botanique de la Ville de Nice, elle est consacrée à des études sur la flore, la faune et l’écologie du milieu méditerranéen. Cette revue n’est pas vendue, mais elle peut être obtenue sur simple demande écrite et motivée auprès du muséum ou du Jardin Botanique. En outre, elle est distribuée par échange aux institutions. Voir la liste des articles publiés sur le site Internet du Jardin botanique.
- La bourse aux plantes : chaque année, au printemps et à l’automne, le Jardin botanique organise une bourse d’échange de plantes entre amateurs. Ces journées sont l’occasion de rencontrer l’équipe du Jardin et d’échanger des plantes peu courantes.
- Le Jardin botanique, 78 avenue de la Corniche Fleurie.
Tél. : 04 92 29 41 80
Fax : 04 92 29 41 82
www.nice-coteazur.org
Courriel : jardin.botanique@ville-nice.fr