Hacked By Yuriz MA


Pour les amateurs de plantes rares et spectaculaires, l’aristoloche tient ses promesses avec ses énormes fleurs en été, dont la couleur rappelle celle de la viande rouge. A réserver pour les régions aux hivers doux, sinon à garder en pot mis hors gel en hiver.

JPEG - 110.6 ko
Aristolochia gigantea : une plante grimpante tropicale à l’étonnante floraison.
Cliquer pour agrandir

- Noms français : Aristoloche, fleur pélican.

- Famille : Aristolochiacées.

- Origine : Panama, Brésil.

- Type : Grimpante.

- Rusticité : Faible, les parties aériennes souffrent en dessous de 0°C. La plante résiste sur la Côte d’Azur en situation abritée du gel en hiver, contre un mur plein sud par exemple. On peut au moins protéger la souche en hiver avec de la paille, un canisse, ou du plastique à bulle.

- Hauteur : Les pousses peuvent atteindre 10 à 20 m de longueur. Les tiges poussent de plusieurs mètres dans l’année, si bien qu’une taille sévère en début de printemps ou la destruction des tiges par le gel hivernal, n’est pas un problème, l’aristoloche reverdit et refleurit dans l’année. La plante est volubile, elle s’accroche seule à son support.

JPEG - 72.2 ko
Aristolochia gigantea : les pétales se déploient à partir d’une urne pendante.
Cliquer pour agrandir

- Feuillage : Feuilles vertes persistantes.

- Floraison : Très grandes fleurs de plus de 16 cm de largeur, d’une couleur brun rouge veiné de blanc, qui rappelle celle de la viande rouge. Les fleurs sont pendantes, réparties tout le long des pousses de l’année. Plus on taille en cours de croissance, plus on obtient de fleurs, d’avril à novembre.

JPEG - 91.9 ko
Aristolochia gigantea : détail du feuillage persistant.
Cliquer pour agrandir

- Exposition : Soleil ou mi-ombre.

- Plantation/Sol/Rempotage : A planter dans un sol plutôt riche, bien drainé. Chaque automne, on peut apporter au pied une bonne couche de compost humifère bien décomposé, ou des feuilles qui se décomposeront lentement pour enrichir le sol en humus.

JPEG - 111.5 ko
Aristolochia gigantea palissée contre un mur : les tiges poussent de plusieurs mètres par an.
Cliquer pour agrandir

- Arrosage/Engrais : Arrosages suivis en été en cas de sécheresse prolongée.

- Insectes et maladies : Rien de particulier.

- Taille : Retailler fortement au démarrage de la végétation au printemps, la floraison n’en sera que plus abondante. Les tiges peuvent aussi être taillées en cours de croissance en été.

JPEG - 86.9 ko
Aristolochia gigantea : une étonnante allure de viande rouge persillée.
Cliquer pour agrandir

- Divers : Attention : certaines parties de la plante sont toxiques.

- Utilisations : Contre un mur, en plante d’orangerie. Prévoir un support solide pour que les tiges puissent s’enrouler dessus.