Hacked By Yuriz MA


Eremophila représente un large genre de plus de 200 espèces, toutes originaires d’Australie. Ce sont d’excellents arbustes pour les climats chauds et secs, encore peu connus en France. Ils méritent vraiment une plus large diffusion. Les espèces et variétés sont très variables en feuillage et en port, du couvre-sol au grand arbuste.

JPEG - 144.4 ko
Eremophila racemosa ’Bicolor’ : un arbuste ramifié à port érigé.
Cliquer pour agrandir

- Noms français : Aucun.

- Famille : Myoporacées.

- Origine : Australie, le plus souvent dans les zones désertiques.

- Type : Arbuste.

- Rusticité : On donne jusqu’à -5°C, légèrement plus si l’arbuste est en situation sèche l’hiver.

- Hauteur : Racemosa ’Bicolor’ forme une touffe ramifiée de branches érigées, de moins de 1 m de hauteur, c’est donc un arbuste adapté aux petits jardins ou pour une culture en pot.

- Feuillage : Feuilles vertes persistantes étroites.

- Floraison : L’intérêt de cette variété est la modification de couleur de la fleur de forme tubulaire : les bourgeons commencent jaunes, puis deviennent oranges, puis virent au rose pourpre. Floraison au printemps, puis pendant la phase de croissance.

- Exposition : Plein soleil.

- Plantation/Sol/Rempotage : Tout sol très bien drainé, même pauvre, de préférence de pH acide à neutre.

JPEG - 98.6 ko
Eremophila racemosa ’Bicolor’ : des fleurs tubulaires à la couleur variable
Cliquer pour agrandir

- Arrosage/Engrais : La plupart des Eremophila résiste bien à la sécheresse, une fois l’arbuste bien implanté, l’excès d’eau leur est préjudiciable, de même qu’une trop forte humidité atmosphérique, qui provoque des maladies fongiques chez les espèces à feuillage velu. On peut apporter de temps en temps un engrais riche en phosphore et potassium, pour favoriser la floraison.

- Insectes et maladies : Rien de particulier, à part les attaques par des champignons sur les feuillages velus en cas d’excès d’humidité. Dans ce cas, il faut proscrire l’arrosage par aspersion. Surveiller aussi les cochenilles.

JPEG - 94.6 ko
Eremophila racemosa ’Bicolor’ : détail des fleur
Cliquer pour agrandir

- Taille : Les Eremophila supportent bien la taille, à faire de préférence après la floraison. Matures, ils peuvent être rabattus des deux tiers de leur hauteur. Ceci permet d’avoir une meilleure floraison d’une année à l’autre.

- Utilisations : En massif, en pot.

En savoir plus :
- Un site australien dédié à ce genre : www.eremophilas.com
- Lire notre article sur le Parc Gonzales à Bormes les Mimosas
- Lire notre article sur Eremophila nivea
- Lire notre article sur Eremophila maculata
- Lire notre article sur Eremophila divaricata
- Lire notre article sur Eremophila splendens
- Lire notre article sur Eremophila subfloccosa